Politique en matière de cookies
Ce site internet utilise des cookies. Pour en savoir plus sur les cookies, consultez la politique en matière de cookies. En poursuivant votre navigation, vous autorisez Medical Diet Center à utiliser ces cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

L’alimentation protectrice

Leaky Gut

Probablement la cause principale de la majorité des maladies chroniques.

Définition Disjonction des cellules intestinales avec dépolarisation des cellules. En termes simples, c’est un intestin poreux (une vraie passoire).

Le premier organe qui souffrira de ce Leaky gut syndrome, c’est le foie car il verra arriver des quantités massives de « toxines ». Ce stress peut conduire à un état inflammatoire systématique.

Les conséquences du Leaky gut sont:

  • Asthénie (fatigue profonde)
  • Allergies (pollen, intolérances aux œufs, lait, gluten, etc.)
  • Eczémas
  • Maladies auto-immunes (lupus, thyroïde, etc.)
  • Maladies du foie (1ère cause de stéatose hépatique)
  • Maladies immunodégénératives (Alzheimer, sclérose en plaque)
  • Intestin irritable
  • Cancers
  • Dysimmunité (immunité non adéquate)
  • ...

Le rôle du foie est primordial dans ce leaky gut, c’est pourquoi le médecin vérifiera la fonction hépatique dans la prise de sang avant de vous prescrire un programme alimentaire car il est évident qu’un minimum est requis afin d’absorber correctement ce que l’on mange (cfr : interrogation du patient, prise de sang, etc.) Le rôle des pré- et des probiotiques est impératif dans le rétablissement d’une flore intestinale équilibrée.

Pensez-y : ballonnements, constipation, diarrhée, douleurs abdominales = pas de bonne santé = possibilité aussi de prise de poids !

Soignez votre joyau de santé : l’intestin. Choisissez de bons probiotiques, aller à selle tous les jours. Voici la base d’un bon équilibre santé durable !

Alors pourquoi faire une colonoscopie ? Cet examen précieux nous permet de détecter par exemple : un kyste, une tumeur, un Crohn, etc mais il est impossible pour un colonoscope de visualiser les jonctions des cellules intestinales (jonctions serrées) car un intestin rappelez-vous 1000m2 d'absorption, impossible de visualiser avec le colonoscope mais bien avec une analyse de sang profonde mesurant la disjonction des membranes avec malabsorptions qui suivront surtout de mini-éléments comme fer, zinc, magnésium etc. Ceci devrait vous rappeler aussi l'histoire de la femme qui prend son fer depuis des années et ne parvient pas à combler sa carence ... et si elle avait tout simplement un intestin poreux? La disjonction des cellules intestinales vont également provoqué une inflammation chronique (avec toutes ses conséquences y compris sur la gestion du poids bien sûr), une surcharge hépatique ( avec douleur, fatigue, maux de tête pouvant aller jusqu'à la migraine). Nous y voici ...la migraine ...traitée par médicament ou réfléchissez à un autre traitement ?

  1. La phase primaire du désordre est la dysbiose (trouble de la flore intestinale) et toutes ses conséquences possibles dont n'oublions pas la prise de poids, l'inflammation chronique, le diabète type 2 etc
  2. La phase secondaire disjonction des cellules intestinales avec passage de toxines , aliments, virus, bactéries ....
  3. La détection des IGG alimentaires
  4. Le développement du candida albicans en surnombre provoquant fatigue extrême, douleurs musculaires, envies de sucres rapides surtout, appétit en explosion constante, troubles du sommeil et bien sûr prise de poids.